• Aucun programme en cours de diffusion actuellement :(

» Tout le programme
Bienvenue sur Fureur.

SC2 - Les meilleurs à la BlizzCon –– NaNiwa, Revival, duckdeok, Mvp, aLive

SC2 - Les meilleurs à la BlizzCon –– NaNiwa, Revival, duckdeok, Mvp, aLive

Publié par Dymendal le 05/11/2013 à 16:40

La course pour la BlizzCon est terminée. Nous connaissons enfin la liste des joueurs qualifiés, et le temps est venu de se pencher sur la compétition à venir. Parmi les candidats à la gloire, on trouve des étoiles de l’eSport sur StarCraft®, des nouveaux venus au style inédit, et des joueurs au sommet de leur domination et qui n’ont pas l’intention de s’arrêter.

Les meilleurs à la BlizzCon –– NaNiwa, Revival, duckdeok, Mvp, aLive
 

La course pour la BlizzCon est terminée. Nous connaissons enfin la liste des joueurs qualifiés, et le temps est venu de se pencher sur la compétition à venir. Parmi les candidats à la gloire, on trouve des étoiles de l’eSport sur StarCraft®, des nouveaux venus au style inédit, et des joueurs au sommet de leur domination et qui n’ont pas l’intention de s’arrêter. Chacun à sa façon, ils ont réussi à obtenir leur billet pour Anaheim et la BlizzCon, et ne sont plus qu’à quatre victoires (cinq pour NaNiwa ou Revival) du convoité Trophée Gosu.

La position de ces joueurs avant les WCS 2013 n’a plus d’importance. Tous ont parcouru le monde et se sont redéfinis au cours des derniers mois. À partir du 8 novembre à la finale mondiale des WCS à Anaheim, ils auront une ultime chance de montrer à l’univers de l’eSport qui ils font vraiment et ce qui fait toute leur gloire.

Les profils qui suivent ne sont que de simples aperçus d’un certain groupe de joueurs. Leur histoire dans les WCS 2013 sera bouclée à la BlizzCon.


Nom complet : Johan « NaNiwa » Lucchesi Race : Protoss Équipe : Alliance

Meilleure configuration : contre Terran, 26-11. Il a perdu tôt aux IEM de New York, mais a enchaîné sur une série de victoires contre chacune des races pour se hisser jusqu’à la deuxième place du tournoi.

Son parcours :
5e(ex aequo) – Finale de la saison 2 (1000 points des WCS)
2e( – DreamHack Stockholm (450 points des WCS)
2e( – IEM de New York (450 points des WCS))

Ses performances en 2013 : Joueur protoss suédois, il est arrivé là grâce à une combinaison de maîtrise et de chance. Il s’est battu comme un lion pour prendre des points aux IEM de New York, son dernier tournoi des WCS, puis a suivi de près les résultats suivants de ligue Premier et des finales de la saison 3, qui ont tourné en sa faveur. Même ainsi, son voyage à la BlizzCon commence par une rencontre décisive contre Revival à la veille de la finale mondiale. Pour NaNiwa, vaut-il mieux être chanceux ou performant ?

contre INnoVation à la finale de la saison 2

contre duckdeok à la finale de la saison 2


Nom complet : Kim « Revival » Dong Hyun Race : Zerg Équipe : Evil Geniuses


Photo de Kevin Chang pour Team Liquid

Meilleure configuration : contre Zerg, 30-18. Avant sa victoire en ligue Challenger américaine contre JonSnow, il n’avait plus affronté de joueur zerg en tournoi depuis sa défaite contre Scarlett en saison 2 dans la ligue Premier américaine.

 

Son parcours :
2e – Saison 1, ligue Premier américaine (1000 points des WCS)
Champion – IEM de Shanghaï (750 points des WCS)

Ses performances en 2013 : Son plus bel atout dans la finale mondiale pourrait être la rareté des joueurs zergs. S’il réussit à décrocher la place pour le tournoi, il sera le troisième avec Jaedong et Soulkey. Il sera intéressant de voir quel profil a l’avantage à la BlizzCon : ceux qui ont eu tout le temps pour se reposer et se préparer, ou ceux qui, comme Revival, ont disputé des rencontres à enjeux importants ces dernières semaines.

contre aLive en saison 1, ligue Premier américaine

contre Scarlett en saison 1, ligue Premier américaine


Nom complet : Kim « duckdeok » Kyung Deok Race : Protoss Équipe : MVP

Meilleure configuration : contre Protoss, 31-19. Son ratio de victoires contre les Zergs est en fait plus élevé, mais il a battu des joueurs protoss plus célèbres, comme NaNiwa ou MC.

Son parcours :
Champion – Saison 2, ligue Premier européenne (1500 points des WCS)
9e (ex aequo) – Finale de la saison 2 (750 points des WCS)
9e (ex aequo) – Finale de la saison 3 (750 points des WCS)

Ses performances en 2013 : Venu de nulle part pour s’imposer en saison 2 dans la ligue Premier européenne, duckdeok est instantanément devenu la coqueluche des fans grâce à ses grandes démonstrations d’émotion. Il a ensuite rapidement fait la preuve de sa solidité et de sa retenue sous la pression en battant MC dans la finale européenne.

Des larmes de joie

Duckdeok bat Stephano en ligue Premier européenne


Nom complet : Jung « Mvp » Jong Hyun Race : Terran Équipe : Incredible Miracle

Meilleure configuration : contre Zerg, 22-7. Il n’a pas perdu de série contre un joueur zerg depuis début mai 2013 (DIMAGA).

Son parcours :
Champion – Saison 1, ligue Premier européenne (1500 points des WCS)
3e (ex aequo) – Finale de la saison 1 (1500 points des WCS)

Ses performances en 2013 : Il était parmi les favoris des WCS Europe dans la saison 1, et les a dominées comme prévu en écumant la ligue Premier et en montant haut dans la finale de la saison. Mais avec cette réserve de points des WCS, il n’a plus été le même joueur dans la suite de l’année 2013.

contre TLO. Des flammeurs, tellement de flammeurs

contre Stephano pour le titre de la ligue Premier européenne. Toujours des flammeurs


Nom complet : Han « aLive » Lee Seok Race : Terran Équipe : Evil Geniuses


Photo de Kevin « Silverfire » Chang

Meilleure configuration : contre Zerg, 23-15. En finale de la saison 2, aLive a commencé son week-end en gagnant cinq manches consécutives, avec au moins une victoire contre chaque race.

Son parcours :
5e (ex aequo) – Finale de la saison 1 (1000 points des WCS)
5e (ex aequo) – Finale de la saison 2 (1000 points des WCS)
3e (ex aequo) – Saison 1, ligue Premier américaine (750 points des WCS)

Ses performances en 2013 : En finale de la saison 1, il a fait preuve d’une belle maîtrise de soi en se frayant un chemin hors de la phase de poule contre trois joueurs zergs de suite. En finale de la saison 2, il a à nouveau démontré son aisance en Terran contre Zerg en éliminant Scarlett en phase de poule, prenant ainsi sa revanche après la domination de la Canadienne en ligue Premier américaine.

contre DeMusliM en ligue Premier américaine
contre Oz en ligue Premier américaine
 

 

*statistiques fournies par Team Liquid

Source : Battle.net

 

Poster un commentaire

0 commentaires

  • Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier à réagir !

Poster un commentaire

Connectez vous pour ajouter un commentaire.

Recherche FUREUR

Egg On School

COACHING SUR STARCRAFT 2

EntraineurPrix (€/h)
photo
photoLDLCcomHG 17 €
photoImotep 13 €
photohinO 10 €
photoBsK 13 €
photoLeMorse 10 €

Fureur SC2 recrute !

FUREUR SC2 RECRUTE !

Envie de vous investir dans Starcraft 2 ?

Passionné d'eSport et de compétition ?

Rien de plus simple :

la team Fureur SC2 recrute ! 

 

Bloc_VG

LE PORTAIL STARCRAFT 2

LE PORTAIL STARCRAFT 2

 

Retrouvez toute l’information Starcraft 2 sur Fureur avec un portail dédié à l’actualité du jeu et à l’eSport. De la Dreamhack à la MLG, en passant par les IEM et la GSL, le suivi eSport est assuré. Tout ce qui touche de près ou de loin à votre jeu préféré est présent sur le portail Fureur SC2. Les news officielles sont retranscrites, des analyses et des articles sont proposés par les rédacteurs et traitent des changements sur Starcraft 2 avec les patchs, les vidéos et l’actualité Blizzard dans le cadre du programme de Fan Site. Des guides sont également présents, rédigés par nos rédacteurs afin de vous aider à évoluer dans le jeu. Du contenu exclusif et made in Fureur alimente aussi notre portail rédactionnel. Un suivi de la line up Fureur est également assuré, toutes leurs compétitions sont retransmises et vous pouvez bien évidement les retrouver sur la WebTV Starcraft 2 Fureur en live stream lors de leurs entrainements ou encore en compétition. L’équipe SC2, c’est plus de 10 joueurs, des rédacteurs, des managers et des shoutcasters qui sont présents pour la communauté et pour porter haut les couleurs de Fureur sur le web et pendant les LAN francaise.